Pour Jean-Louis Bruguiere l’ONG turque IHH est bien une organisation terroriste


Il aura fallu la voix de Jean-Louis Bruguiere pour confirmer ce que l’on savait deja. Interroge par Haaretz le journal de gauche israelienne, le juge antiterroriste francais affirme que l’ONG turque IHH qui a affrete les bateaux de la  »Flotille de la Liberte » est bien une organisation terroriste. C’est en 1996  que le juge s’interresse a l’IHH. A l’epoque les services secrets francais remarquent que cette ONG envoie par la poste canadienne des passeports marocains contrefaits en France. Le but : aider des militants islamistes a commettre des attentats dans l’hexagone. Jean-Louis Bruguiere epluche alors les comptes de l’IHH. Grace au systeme SWIFT qui permet de connaitre l’origine et la destination de mouvements financiers, Jean-Louis Bruguiere s’apercoit que cette organisation finance des filiales d’Al-Quaida.

« Mon enquête a révélé un réseau terroriste a l’echelle mondiale avec des ramifications en Bosnie et en Afghanistan, dont le QG était a Istambul dans les locaux de l’IHH  » dit Bruguière. « Nous avions des enregistrements de conversations téléphoniques et des temoignages de personnes qui ont confirme que l’IHH est un groupe terroriste. Les autorités turques ont fait un raid sur le siège social du groupe qui s’est avere payant. Elles ont découvert des armes, du materiel explosif et des documents contrefaits. »

Jean-Louis Bruguiere n’a pas d’informations actualisees sur les activites de l’IHH aujourd’hui. Mais pour lui il est difficile de croire que l’IHH ait change  »ses membres doivent continuer d’operer sur le meme mode » ajoute-t-il. Une organisation qui  peut compter sur la legislation allemande, moins attentive a l’origine et a la destination des fonds aux associations caritatives, et une forte communaute turque pour recolter ses fonds.

Publicités

Suite de l’affaire de la flotille : Hanin Zoabi perd son passeport diplomatique


La Knesset a tranche. Apres sa participation a la flotille pour Gaza, la depute arabe israelienne Hanin Zoabi du parti arabe Balad s’est vue retirer son passeport diplomatique. Fureur des deputes arabes, les cris de  »fascistes » fusent en direction de leurs homologues juifs.  » Comment un Etat peut-il renier les droits fondamentaux d’un million d’arabes et revoquer  les droits de deputes qui representent leurs electeurs, Israel n’est pas une democratie  »  a  declare Hanin Zoabi apres avoir entendu la decision. Pour Yariv Levin du Likoud la reponse est simple  »quand des deputes deligitiment nos soldats et mettent en doute notre droit d’etre ici ». A plusieurs reprises Hanin Zoabi a parle d’un massacre sur le Marmara. Au vue des images les soldats de la Shayetet 13 ont ete sauvagement attaques par les dits  »pacifistes » . Celle-ci s’est vue aussi critiquee en assemblee pleiniere pour posseder un passeport iranien.  »Dans quel pays moderne un depute qui franchit la ligne rouge et s’identie a un ennemi qui dispose d’armes de destruction massive a en plus dans sa poche un passeport diplomatique du meme pays ? », s’est interroge Anastassia Michaeli du parti Ysrael Beiteinou (Israel notre maison). En Israel pardi. Le cas de Hanin Zoabi montre a quel point des elements au sein meme de la Knesset cherche a nuire a l’Etat d’Israel. Cela dit la deputee ne devrait pas perdre son siege a la Knesset.  »Mettre Hanin Zoabi a la porte serait une erreur elle  pourrait causer davantage de dommage en accusant Israel d’apartheid » a souligne Shai Hermesh du parti Kadima. Que Hanin Zoabi le veuille ou non Israel est bien la seule democratie du Proche-Orient.

Gilad Shalit l’otage oublie


Il ne veut pas parler. Apres 1477 jours passes a attendre le retour de son fils, Gilad, Noam Shalit semble toujours aussi mal a l’aise  quand il s’agit de parler aux medias. Il faut dire que chaque article supplementaire fait monter un peu plus les encheres. Le Hamas parle de plus de 1000 prisonners a liberer et nombreux sont ceux qui ont du sang sur les mains. Gilad citoyen francais lui n’emeut guere dans l’Hexagone. Le comite Liberte pour Gilad a toute les peines du monde a recueillir des soutiens exterieurs a la communaute juive de France. Les arguments sont connus Gilad est un soldat israelien francais accessoirement enleve dans l’exercice de ses fonctions.  »Apres 1477 jours passes au fond d’un trou ou d’une cave de Gaza Gilad a depuis longtemps termine son service militaire » explique Noam Shalit.  »Qui plus est quand Gilad a ete enleve il ne menait aucune operation de guerre se trouvait en Israel »  L’argument des Pro-Palestiniens : quid du sort des milliers de palestiniens emprisonnes par Israel ? Des prisonniers, pas un otage qui n’a pas pu recevoir la moindre visite de la croix-rouge depuis son enlevement. En quatre ans, Noam Shalit a pu voir a quel point le sort d’un citoyen francais juif  n’emeut guere. C’est peut-etre pourquoi quand on lui pose la question de l’action de la France dans ce dossier Noam Shalit repond  »la France agit mais en silence ».

Une voix nouvelle pour le Proche-Orient


Jérusalem le 1er juillet 2010

Une voix nouvelle s’élève pour parler du Proche-Orient. Ce blog fruit est le fruit d’un rêve d’un jeune journaliste français parti faire son alyah en Israël. Il sera régulierement alimenté en articles sur un pays pas comme les autres. Un pays méconnu qui attire autant qu’il dérange. Messieurs les journalistes vous trouverez ici une voix objective d’un journaliste présent sur le terrain. Et pour ceux du métier qui voudraient rentrer en contact avec moi vous êtes les bienvenus.